Nouveau communiqué de Jean-Luc

Jean-Luc Guillaumin a écrit un nouveau communiqué ce jour. Nous vous laissons en prendre connaissance ci-dessous :

Chères amies, chers amis,

J’espère vous trouver tous en bonne santé face au covid 19, et je sais que certain d’entre vous sont durement touchés par le virus. Je leur souhaite de récupérer au plus vite et de les retrouver rapidement en bonne santé.

Je souhaite par ce courrier remercier toutes les personnes qui par leurs messages m’ont apporté leur soutien à la suite du communiqué de samedi. J’ai eu très peu de messages critiquant ma décision mais pour autant je tiens à préciser ma position car par agacement j’ai écrit ce communiqué dans l’urgence avec sans doute quelques incompréhensions.

Mon propos n’était ni une fronde, ni une révolte et encore moins un refus de me plier au décret gouvernemental imposant le confinement. Je souhaitai réagir simplement sur le fait que ce 2ème confinement va sans doute en entraîner un 3ème en début d’année car personne ne peut nous assurer que le virus aura disparu en 2021. Si quand bien même un vaccin était trouver pour l’été prochain tel que nous l’annonce nos gouvernants, il faudrait vacciner 65 millions de personnes dans l’urgence et combien d’entre nous accepterait de le faire ?

N’est-il donc pas temps d’apprendre à vivre avec ce foutu virus qui pourri notre quotidien car le 3ème confinement sera fatal à un grand nombre d’entreprise et votre golf, même si anecdotique sur un plan général, n’est pas à l’abri d’une telle situation.

Aussi, appliquer un confinement pour protéger la santé des français ne devrait pas avoir un effet contraire en amenant d’autres pathologies toutes aussi graves et vous m’accorderez que l’exercice physique et le sport sont des biens, certes immatériels, mais essentiels à la vie et à la santé que ce soit pour les professionnels comme pour les pratiquants amateurs. Il ne me semble pas que la santé et le bien être soient réservés uniquement aux professionnels sauf à considérer qu’entre les pratiques (amateurs ou professionnels), l’argent soit un critère dans ce choix. Alors oui, durcissez les règles sanitaires, verbaliser drastiquement les dérives mais ne nous privez pas de bien être.

Sachez enfin que depuis dimanche, très peu de personnes sont venus pratiquer leur sport favori par respect des mesures gouvernementales et un peu par crainte de verbalisation et je ne vous invite pas à braver ces interdictions, le maintien de l’ouverture n’est que symbolique.

Je vous souhaite à tous une bonne santé

Je profite de ce message pour informer nos abonnés que comme nous nous y étions engagés, vos abonnements seront gelés pour le mois de novembre et plus si poursuite du confinement.

Amicalement

Jean-luc

Dominique
Dominique